Persistances rétiniennes

« ce que je vois n’est déjà plus ».

 

La série « persistances rétiniennes » oscille entre la production d’un document, témoin d’une époque et l’expression d’une projection mentale abstraite proche du rêve ou du souvenir.

Il s’agit ici de s’intéresser aux zones en mutation dans la ville ainsi qu’au souvenir que l’on gardera de ces endroits.
Cela ne ressemble pas encore au dessin que l’architecte a produit pour le bailleur d’ouvrage, mais ce n’est pas non plus cette image ancienne du collectionneur, souvenir d’un monde disparu.
Tel bâtiment va être détruit. Il est trop vieux, hors d’usage, inadapté, ou bien il gêne d’autres projets et d’autres acteurs. L’annonce des travaux à venir le charge immédiatement de ces caractères.
Il est encore là, mais on le regarde déjà comme un souvenir, qui nous submerge, dépasse le cadre de l’image, auquel on associe un moment, une couleur ou une sensation, une part de son histoire.
Dans le regard se superposent l’image et le souvenir.

La photographie peut rendre compte de ce phénomène, réalité concrète autant que sentiment. Saisir ce qui est là, et le montrer à voir mais avec un délai, celui du développement, essentiel à son propre geste. Le procédé sur lequel travaille le photographe porte précisément sur cet espace du développement. Il consiste à utiliser un film polaroid, à en abandonner l’impression (le positif) pour travailler sur le négatif.
Sur ce type d’épreuve, celui-ci se couvre d’un voile noir que l‘on peut enlever par un procédé chimique simple. On découvre alors une image qui a persisté au-delà de sa première impression en positif. Mais le processus chimique qu’elle a connu l’a modifiée, corrodée, elle a maintenant les caractéristiques esthétiques dans lequel l’œil humain reconnaît le passage du temps : couleurs, tâches… Le motif reste contemporain, l’aspect est déjà passé. L’image ainsi produite manifeste ce que l’on voit d’une ville  : un présent toujours déjà passé.
Les paysages ici présentés sont encore debout.

 

Texte “Colas Grollemund”

Visitez les autres galeries

Mission
ferraille
Les paradis
terrestres

Equimind

Commandes